Album Photo

NOS PARTENAIRES

 

 

 

 

FNE

 

 

Qui nous suivent ?

Aujourd'hui 4

Hier 17

Ce mois 499

Tout 11542

Une formation communautaire au service de la compétitivité

L’Ecole de l’hôtellerie et du tourisme (EHT-CEMAC), institution spécialisée de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) déploie son offre de formation po.

L'existence de l’EHT-CEMAC dans la région carrefour de l’Adamaoua aura eu un impact considérable sur le développement de l’industrie touristique locale. Cela fait plusieurs mois déjà que l’établissement panafricain a amorce la migration de son programme vers une offre communautaire plus ouverte aux acteurs du secteur hôtelier. Ce puissant outil de formation pratique de qualité se met désormais au service du développement de compétences dans le secteur hôtelier par des renforcements de capacités des cadres et employés. Ces formations à la carte font l’objet d’un partenariat avec le Fonds national de l’emploi (FNE). Les bénéficiaires ne boudent pas cette opportunité nouvelle. Ce d’autant plus qu’elle s’arrime a la donne concurrentielle de l’heure. ≪J’ai suivi une mise à niveau dans la restauration après plusieurs années dans le métier. J’ai beaucoup appris de ces nouveaux enseignements professionnels que je mets actuellement en pratique dans mon entreprise≫, témoigne une restauratrice de N'Gaoundéré.

 

Objectifs de la formation

BatimentLes formations actuellement offertes aux métiers de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme contribuent à l’amélioration de la qualité des services proposes a la clientèle toujours plus exigeante. L’EHT-CEMAC, conscient des enjeux en matière de tourisme, s’est donnée pour mission de contribuer à l’amélioration durable de la productivité. Sur ce plan, elle permet aux employés formes de fournir un travail de plus haute qualité, gage d’une carrière rayonnante dans les filières ou ils interviennent. Cette nouvelle donne qui fait de nombreuses heureuses reposes sur le fait que l’école exécute désormais son propre programme académique a vocation communautaire. Depuis le démarrage de ses activités, l’établissement se conformait au programme académique camerounais avec des incidences négatives sur les cursus disponibles. A titre d’exemple, on cite le déploiement moins efficient des offres de formation. Seraphin MAMYLE-DANE, le Directeur General, reconnait qu’avec l’arrimage des enseignements à la mondialisation, les sollicitations des apprenants de différents pays d’Afrique se font de plus en plus nombreuses. Le Centrafricain ajoute que les opportunités de financement de l’international aussi bien que les partenariats se multiplient également. Inscrite dans la professionnalisation des enseignements, cette approche accroit la renommée de l’EHT-CEMAC. Ce qui amène Jacques Sali, chef service du protocole et de la communication, à répertorier les innovations opérées sur le plan de la formation en ce moment. ≪Elles ouvrent à tous les métiers du tourisme et permettent à l’étudiant à la fin de sa formation de s’insérer au mieux dans le monde de l’emploi. Puisque nos étudiants étudient l’homme dans la manifestation de ses besoins de manger et les exigences socioculturelles qui poussent à réinventer à chaque fois le service hôtelier pour satisfaire la clientèle. Le but de cette approche professionnalisant est que l’apprenant à la fin puisse créer sa propre entreprise≫, dit-il. L’ouverture de ces formations aux autres couches sociales ayant des revenus modestes se fait par des modalités flexibles de paiement des frais de formation. L’offre de formation communautaire permet également à l’école de nouer des partenariats régionaux pédagogiques et scientifiques pour des échanges académiques et la mobilité des enseignants-chercheurs au-delà du continent. Toutes choses qui participent à renforcer le capital humain a l’effet de faire de l’Afrique centrale une destination touristique émergente. En rappel, l’Ecole nationale d’hôtellerie et de tourisme (ENAHT), crée en 1987 par le gouvernement Camerounais, est devenu par acte additionnel n°02/02/Cemac-06-PE-CE du 30 aout 2002, l’EHTCEMAC. Ce qui lui confère un caractère communautaire et porte son nom sur la liste des institutions spécialisée de la CEMAC. L’EHT-CEMAC accueille les apprenants des six pays de la CEMAC : Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée-Equatoriale et Tchad.